auricolo.jpg

Auriculothérapie

Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1987, l’auriculothérapie est enseignée à la faculté de médecine et sanctionnée par un Diplôme Inter Universitaire (IDU) depuis 1985 à l’université Paris 11 (Kremlin Bicêtre) et à Strasbourg depuis 2015.

ATTENTION : L'auriculothérapie ne dispense pas d'un avis médical. Aucun diagnostic ne peut-être établi en séance, aucun traitement ne peut être instauré et/ou modifié.

 

Qu'est ce que l'Auriculothérapie ?

Si vous connaissez le principe de la réflexologie plantaire, le principe est le même pour l'Auriculothérapie : la stimulation d’un point de l’oreille (comme du pied) va stimuler une zone précise du cerveau (zone réflexe). 

L’auriculothérapie est une méthode qui consiste à stimuler des points particuliers du pavillon de l’oreille pour soulager des douleurs ou se débarrasser de certaines addictions.

Grâce à une innervation complexe, les points de l’oreille sont liés directement au système nerveux central par l’intermédiaire du tronc cérébral. Il y aurait plus de 200 points par pavillon auriculaire.

 

Pourquoi l'auriculothérapie ?

L’action de l’auriculothérapie est reconnue par la Haute Autorité de santé (HAS) dans trois grands types de troubles :


  • la douleur : céphalées et migraines, rhumatologie (sciatique, arthrose), douleurs post-traumatologiques et post-chirurgicales, névralgies, douleurs chroniques, douleurs vertébrales, douleurs suite aux traitements en cancérologie,

  • l’addictologie : tabac, alcool 

  • le syndrome anxio-dépressif : anxiété, angoisse, troubles du sommeil, dépression...

  • et bien d'autres troubles...

 

Comment se déroule une séance ?

La séance se déroule en cabinet.


Tout comme les séances de Réflexologie, la séance d'auriculothérapie débute par un bref interrogatoire qui retrace les antécédents médicaux et l’historique de la pathologie actuelle.

Une inspection visuelle du pavillon de l'oreille est réalisée puis une palpation de l'oreille est faite pour détecter les zones douloureuses et ainsi les stimuler à l'aide de dispositifs auriculaires (billes ou graines). Ces dispositifs sont en place pour plusieurs jours voire semaines. 

La durée d’une séance est d'environ 30 minutes.